Un papillon: une chenille et une chrysalide à la retraite

11 avril 2022 | Audio, Témoignages

Le Tout-Puissant n'agit pas seul
Lecture audio avec fond musical

par Nicole | Témoignage de Béatrice

Témoignage de Béatrice

Je suis particulièrement sensible à la beauté de la nature. Aujourd’hui, j’aimerais m’adresser à vous à travers l’image d’un papillon.

Un papillon, une chenille à la retraite

Ce titre est évocateur pour moi de certains domaines de ma vie dans lesquels, de chenille que j’étais, j’ai pu me transformer en papillon. Je vais ici en évoquer deux:

Je nais en 1953, aînée d’une famille modeste. Ma sœur suivra 4 ans plus tard. Petite fille plutôt joyeuse, j’aime beaucoup lire et jouer. Mes parents nous donnent une éducation dans laquelle Dieu et l’église ont une grande importance, mais mon image de Dieu se construit dans la crainte de qui Il est. Quand j’ai 9 ans, mon père nous emmène, ma sœur et moi, en Suisse allemande, dans la ferme de nos grands-parents, pour y passer une semaine de vacances d’été. J’en suis ravie, car j’aime passer du temps là-bas: aller aux champs avec ma grand-mère pour porter les 10 heures au grand-père, être sur le char pour trier les patates, manger les carottes qui viennent d’être tirées du jardin, apporter les fanes aux lapins, nourrir les poules et les cochons. J’aime particulièrement les dimanches à la ferme, où tous nos oncles et tantes, cousins et cousines, se réunissent autour de la table familiale, pour un goûter dont les saveurs délicieuses sont encore dans ma mémoire. Mais cette fois-ci n’est pas comme les autres: mes parents ne sont pas là. Papa repart pour son travail et maman s’en va passer une semaine en vacances en Italie, seule. Tout cela me paraît étrange. Je ne comprends rien au monde des adultes. La crainte me saisit… Mes parents vont-ils divorcer?

A 19 ans, je rencontre celui qui deviendra mon conjoint. Nous nous marions bientôt, alors que j’ai tout juste mon diplôme d’enseignante en poche et que mon mari est encore étudiant. A 27 ans, nous sommes parents de trois magnifiques enfants. Nous sommes heureux, nos enfants nous réjouissent, nous passons de beaux moments en famille, bref, tout va bien. Mais dans ce tableau idyllique, il y a un couac: je n’ai pas la paix. J’ai toujours cru en Dieu, mais j’éprouve des angoisses quant à la mort. Que se passe-t-il après? Où irai-je? Je me pose des questions auxquelles je n’ai aucune réponse. A 28 ans, c’est la crise, la dépression, profonde, celle qui vous paralyse et vous convainc que vous n’êtes bonne à rien. Au plus profond de mon état, je reste trois semaines, prostrée sur mon canapé, ma famille étant prise en charge par ma maman et ma sœur. Je répète en boucle que je ne sers à rien, que je suis une mauvaise épouse et une mauvaise mère. Je vis des moments d’angoisse très profonde, durant lesquels je pense que je vais mourir et cela me terrifie. Heureusement, petit à petit, grâce à des médicaments adaptés et peut-être aussi à une reprise de mon travail d’enseignante qui m’a permis de cesser de tourner autour de moi-même, je sors de mon état dépressif. Néanmoins la paix, je ne la connais toujours pas. Un soir, en lisant une petite brochure posée sur ma table de nuit, le déclic se fait! C’est la rencontre avec Jésus, qui vient me chercher au cœur de mes doutes, de mes peurs, de mes errements, par des paroles comme celles-ci:

«Je vous laisse la paix. Je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne se laisse pas effrayer.» Jean 14.27

Ou encore:

«En effet, c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter.» Ephésiens 2. 8

Dans ces paroles, je saisis une invitation à placer ma confiance en Jésus, donc ni en moi-même ni en mes bonnes actions. Je comprends également que je n’ai pas à me concentrer sur mon impression d’insuffisance. C’est la grâce qui me sauve! C’est ainsi que la paix entre dans mon cœur. Elle ne me quittera plus: aujourd’hui encore elle est là. C’est en Christ, par la foi en lui, que nous avons la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance.

Longtemps dans ma chrysalide

Un autre moment fort dans ma vie est lié à la relation avec ma mère. Un jour, je réalise que je ne la supporte plus. Notre relation est tellement compliquée! Je ne comprends pas ce qui se passe en moi. Comment peut-on ne pas aimer sa mère? J’ai de gros conflits intérieurs, je me sens coupable, j’essaie d’aimer… mais plus je fais d’efforts, moins cela fonctionne. L’échec est au rendez-vous. Alors je prends conscience que je ne m’en sortirai pas et je décide de demander de l’aide. J’ai le privilège d’être accompagnée par une psychologue très compétente. Elle m’aide à mieux comprendre notre dynamique familiale et les raisons pour lesquelles les choses sont si compliquées avec ma maman. Cependant, comprendre les choses ne signifie pas nécessairement que l’on est immédiatement transformée. Je comprends que je rêve probablement encore de recevoir de la part de ma maman l’affection et la protection qu’elle ne m’a pas données. Il faut que je puisse abandonner mes attentes. Et là, une fois de plus, je réalise que petit à petit, Dieu lui-même répond à mes manques de diverses manières. Par exemple, un jour, je suis littéralement bouleversée par la parole suivante: «Même si ta mère t’oubliait, moi je ne t’oublierai jamais» (Esaïe 49.15). Cette parole de la Bible me transperce, parce qu’elle signifie pour moi que même si ma maman ne répond pas à mon besoin d’amour maternel, de protection, de bienveillance, Dieu, Lui, est toujours là pour combler ces manques. Et Il le fait de plusieurs manières, au travers de plusieurs personnes. J’ai eu la grâce de recevoir la tendresse dont j’avais besoin, d’abord de mon papa, puis de mon mari et aussi de mes magnifiques et bien-aimés enfants et petits-enfants. Quels cadeaux!

J’ai même eu une maman de substitution à un certain moment de ma vie, qui m’a permis d’avoir un modèle de ce que je voulais être pour mes enfants, puis pour mes petits-enfants. Jusqu’à la fin de sa vie, la maman de mon époux a été rayonnante, elle s’est intéressée à nous, à notre famille, se préoccupant de ce que nous vivions. Quel cadeau ma belle-maman a été pour moi! Petit à petit, j’ai pu pardonner à ma maman, abandonner mes attentes à son égard. Le Seigneur a déversé en moi de l’amour et de la compassion pour elle. Et Il me fait même le cadeau de pouvoir lui manifester cela alors qu’elle vit encore. Toutes mes rancœurs sont restées dans la chrysalide; le papillon en est débarrassé.

Et vous, chère lectrice, cher lecteur, si vous jetez un regard en arrière sur votre vie, n’avez-vous jamais pensé que les belles choses que vous avez pu vivre, les changements en vous, étaient générés par un Dieu qui vous aime et qui veut vous faire du bien?

Ce Dieu qui m’a sortie de ma chrysalide – notamment dans deux domaines particuliers de ma vie pour me délivrer de mes emprisonnements et me donner la liberté du papillon – vous aime, vous aussi. Il désire vous donner la paix, celle qui ne déçoit pas, Il souhaite vous transformer, combler vos manques, vous aider à vivre des relations restaurées, là où c’est possible. Jésus désire vous offrir une vie nouvelle, qui durera jusque dans l’éternité.

«Car Dieu a tellement aimé le monde (vous en faites partie), qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.» (Jean 3. 16)

Il vous offre Son amour, mais Il ne vous l’impose pas, car Il désire que votre choix soit libre, sans contrainte. Jamais je n’ai été déçue d’avoir choisi de Le croire et de vivre la relation que je vis avec Lui.

Je pourrais encore ajouter qu’étonnamment, quelques jours après que j’ai mis la main à la phase finale de ce petit bout de partage de vie, ma chère maman est partie dans l’éternité. Je suis reconnaissante aujourd’hui qu’elle m’ait donné la vie et qu’elle n’ait pas perpétré sur nous ses filles, les mauvais traitements qu’elle avait vécus enfant. Je sais que je la reverrai et qu’elle repose en paix dans les bras de Celui qui était devenu son bon berger. Pour moi, la boucle est bouclée.

Béatrice

Vous avez la possibilité d’en découvrir plus en allant sur les sites suivants:

www.connaitredieu.com

www.topchrétien.com

www.topmusic.topchrétien.com

www.universdelabible.net

Voir les articles récents

Fais de la place à Dieu

Fais de la place à Dieu

Fais de la place à Dieu  Selon un message d'Andy Andrew, à Clermont-Ferrand, le 22 octobre 2022 Ce message est inspiré par le passage biblique de 2 Rois 4:8-37 Imaginons qu’une personne vienne habiter chez nous; qu’allons-nous faire ? Nous chercherons à...

Dieu est plus grand que tes tempêtes (2)

Dieu est plus grand que tes tempêtes (2)

Dieu est plus grand que tes tempêtes (2)  Selon un message donné par Stéphanie Reader, à Clermont-Ferrand, le 22 octobre 2022 Ce message est inspiré par le passage biblique d’Actes 27 C.   Coupe les cordes du canot de sauvetage Dans la première partie de...

Dieu est plus grand que tes tempêtes (1)

Dieu est plus grand que tes tempêtes (1)

Dieu est plus grand que tes tempêtes (1) Selon un message donné par Stéphanie Reader, à Clermont-Ferrand, le 22 octobre 2022 Nous sommes dans un bateau que nous avons parfois envie de quitter quand la tempête fait rage, lorsqu’on est en train de galérer...

Un temps pour se doucher et se laver?

Un temps pour se doucher et se laver?

Un temps pour se doucher et se laver? Nos mains, nos oreilles et nos yeux ont besoin de nettoyage ! Nous sommes croyants et nous voulons être pour Dieu sans pour autant nous isoler comme des ermites. Nous marchons dans ce monde et baignons dans diverses...

Amazing grace – Grâce incomparable (2)

Amazing grace – Grâce incomparable (2)

Dernière mise à jour: 4 avrilAmazing grace - Témoignage 2 d'Arianne De nos jours, la médecine est tout à fait capable d’arrêter toutes les fonctions vitales d’un corps en confiant l’irrigation sanguine à une machine extra corporelle. Venant de vivre,...

Nos différences nous enrichissent

Nos différences nous enrichissent

Dernière mise à jour: 4 avrilNos différences nous enrichissent Dieu aime et accueille chacun et chacune à bras ouverts, sans exigence, sans condition. Comme le père du fils prodigue de la parabole de Luc 15. Il nous témoigne de l’attention et de la...

Témoignage d’Edwina

Témoignage d’Edwina

Témoignage d'Edwina Affermir et affirmer son identité en Jésus-ChristVoir les articles récentsDerniers articles du blog... Ci-dessous, vous pouvez nous laisser vos coordonnées et vous serez personnellement informé lorsque nous mettons notre blog à jour...

Foi et inconfort

Foi et inconfort

Dernière mise à jour: 4 avrilFoi et inconfort Notre foi peut nous mettre dans des situations inconfortables! Les histoires les plus incroyables de la Bible ont nécessité une foi déconcertante, que les gens trouvaient ridicule tant que le miracle n’avait...

Amazing grace! Grâce incomparable! (1)

Amazing grace! Grâce incomparable! (1)

Dernière mise à jour: 4 avrilAmazing grace! Témoignage 1 d'Arianne Témoignage d'Arianne, à la veille de son opération à coeur ouvert.Lu et raconté par Nicole. Au moment, où j’écris ces lignes, il reste quelques jours avant mon opération à cœur ouvert....

Heureuse! Heureux!

Heureuse! Heureux!

Dernière mise à jour: 4 avrilHeureuse! Heureux!  Imaginez que vous souhaitiez visiter un pays inconnu. Qu’allez-vous faire avant de partir? Vous vous intéresserez à sa culture et à sa langue: vous vous informerez un minimum quant aux modes de vie locaux...

Vivre la guérison intérieure

Vivre la guérison intérieure

Dernière mise à jour: 22 avrilTémoignage de Martin Bühlmann Vivre la guérison ou traverser la vallée de la mort Jésus ne nous a jamais promis qu'il nous sauverait des défis, des blessures et des problèmes, mais Il a promis que nous ne serions jamais seuls...

Croire activement en louant Dieu

Croire activement en louant Dieu

Dernière mise à jour: 4 avrilCroire activement en louant Dieu Imaginons que nous soyons confrontés à un événement – récent ou imminent – très désécurisant. Sentant la peur nous envahir, nous nous agitons intérieurement et avons peut-être aussi des signes...

Témoignage de Michèle

Témoignage de Michèle

Dernière mise à jour: 22 avrilTémoignage de Michèle Si j’ai écrit ces quelques lignes, c’est pour partager ce qui m’a relevée et qui me fait vivre aujourd’hui. D’une vie ordinaire, je suis passée à une vie comblée, heureuse, que je souhaite à chacun.​J’ai...

Tous les articles (cliquez sur l'intitulé choisi)

Catégories

Derniers articles du blog...

Ci-dessous, vous pouvez nous laisser vos coordonnées et vous serez personnellement informé lorsque nous mettons notre blog à jour (chaque semaine en moyenne).

Cet abonnement est gratuit et sans engagement.

Tous les articles (cliquez sur l'intitulé choisi)

Catégories